ucao-uut

Nom du Projet : Boosting Agricultural Studies in Sub-Sahara Africa

Acronyme du projet : BASIS 

BASE – ID 101082391 Erasmus + CBHE

Coordinateur : TCHABI Atti, Université de Kara

Coordinateur au niveau de l’UCAO-UUT : EDORH T. Biova

OBJECTIF ET RESULTATS :

1- OBJECTIF GLOBAL : Aider les établissements d’enseignement supérieur partenaires en Afrique à améliorer la pertinence et l’inclusion de l’enseignement supérieur.

2- OBJECTIFS SPECIFIQUES :

SO1) Remodeler la pratique des étudiants et la faire passer de l’enseignement à un travail pratique basé sur les compétences, et introduire des stages en ferme pour améliorer l’employabilité des étudiants.

OS2) Renforcer les capacités et renforcer les politiques des établissements d’enseignement supérieur partenaires pour promouvoir l’inclusion sociale, la diversité, l’équité et l’accessibilité de l’enseignement agricole.

Contexte du Projet

Selon de nombreux auteurs, l’agriculture et l’élevage constituent une source majeure de revenus dans les pays d’Afrique subsaharienne (ASS), contribuant entre 15 % et 40 % du produit intérieur brut, assurant la subsistance de plus de 70 % de la population de l’ASS par le biais de l’agriculture familiale et employant au moins 34 % de la main-d’œuvre active, dont le potentiel est largement sous-exploité. L’une des raisons est la faiblesse des liens entre l’enseignement supérieur en tant que base de connaissances et les producteurs agricoles immédiats (exploitations). En outre, selon plusieurs auteurs, le genre est un facteur important pour comprendre tous les aspects du développement agricole et rural en Afrique subsaharienne.

Les femmes sont essentielles à la production agricole, mais elles n’ont pas suffisamment accès à la terre et aux intrants, elles ont tendance à être exclues du processus décisionnel et ont moins de chances d’accéder à l’enseignement supérieur, à l’instar de nombreuses personnes frappées par la pauvreté et vivant dans des régions reculées.

BASIS aborde les problèmes susmentionnés en introduisant des interventions dans les programmes de l’enseignement supérieur afin d’obtenir des connaissances et des compétences davantage axées sur le terrain et hautement appréciées sur le marché du travail. Cela permettra d’établir un échange durable et systémique entre l’enseignement supérieur et les petits exploitants agricoles en Afrique subsaharienne.

De même, BASIS introduit des mécanismes et des mesures visant à améliorer l’accès à l’enseignement supérieur pour les femmes et les personnes touchées par la pauvreté dans les zones reculées, et à leur offrir des chances plus équitables d’emploi et de croissance. Les résultats du projet créeront des opportunités d’innovation et de modernisation de l’enseignement supérieur et de la production agricole en Afrique subsaharienne, en dotant les établissements d’enseignement supérieur, leur personnel et leurs étudiants d’origines sociales et économiques différentes, ainsi que les petits exploitants des zones rurales isolées, de mécanismes essentiels pour un progrès et une croissance durables.

Les logos des universités membres du projet

Lien vers la page facebook : https://web.facebook.com/people/BASIS-EProject/61555867658944/

  • Université Catholique de l’Afique de l’Ouest –  Unité Universitaire au Togo 
  • UNIVERSITÉ DE KARA / TOGO
  • Université de Weihenstephan-Triesdorf (HSWT/Allemagne)
  • Université Libre de Bruxelles (VUB/Belgique)
  • Université des Martyrs de l’Ouganda (UMU/Ouganda)
  • Université du Sine Saloum El-Hadj (USSEIN/Sénégal)
  • Université des Montagnes de la Lune LBG (MMU/Ouganda)
  • Université Gaston Berger DE Saint Louis (UGB/ Sénégal)