Mot du Président

L’UCAO-UUT change d’exécutif. Non que la précédente équipe ait démérité, loin s’en faut. Elle a accompli, dans des conditions difficiles, une œuvre digne d’admiration et de respect. Il fallait en effet créer, pratiquement ex nihilo, une structure universitaire complexe où les préoccupations matérielles et techniques (recherche des fonds pour lancer les complexes travaux de mise en place d’infrastructures idoines, acquisition de matériels divers…) se mêlent aux exigences de recrutement d’un personnel enseignant, administratif et technique compétent, sans mentionner les soucis de la gestion quotidienne de l’ensemble de la structure. Le choix des domaines qualifiants, la gestion des étudiants, le suivi de leurs parcours individuels sont également des défis qu’il fallait relever. Le Président, le Vice-président, le Secrétaire Général et le Secrétaire Académique et Pédagogique de l’équipe sortante ainsi que tout le personnel ont fait de leur mieux pour faire du rêve une réalité. Non certes sans difficultés, ni erreurs; mais des erreurs de ‘’jeunesse’’ dont la présente équipe saura utilement tirer des leçons pour baliser sa conduite future. Il appartient à la nouvelle équipe, dont j’assume la présidence, de poursuivre l’œuvre accomplie en faisant des choix idoines en vue de renforcer ces acquis. A moyen et long terme, notre unité universitaire ne consolidera ses assises qu’à une quadruple condition :

  • Rechercher résolument l’excellence sur tous les plans, afin d’asseoir, rapidement dans les années à venir, une renommée et une réputation dignes des objectifs de l’UCAO.
  • Elaborer et adopter un plan stratégique de développement basé sur une gestion partagée et efficiente des ambitions que nous formulons pour l’avenir.
  • Poursuivre, en l’améliorant, la pratique du LMD notamment par l’introduction des évaluations par QCM (Questions à choix multiples) et des QRC (questions à réponses courtes) dans les premiers semestres de formation, ainsi qu’une exigence plus forte de l’application des normes de qualité dans ce domaine. Le LMD est exigeant mais a fait ses preuves. Cette politique de formation de nos étudiants sera conduite de façon ferme, mais en même temps respectueuse de leur évolution intellectuelle et humaine.
  • Réussir à recruter et former un corps permanent d’enseignants-chercheurs répondant aux normes académiques, et d’un personnel administratif et technique de qualité.

Les universités africaines, en général, ont besoin d’être animées par des élites responsables et donc de former des hommes et des femmes de conviction, profondément engagés dans la recherche d’une saine réussite des actions qu’ils entreprennent sans mettre au premier plan la recherche des gains personnels qu’ils peuvent tirer de leur travail. Dans cette perspective, les erreurs, les échecs ainsi que les entraves de toutes natures sont autant de défis à relever pour y parvenir avec courage et persévérance. Ainsi peu à peu, se constituera la cohorte de ces hommes et ces femmes compétents, généreux, enthousiastes, dont nos pays africains ont besoin pour guérir sûrement des maux bien connus dont ils souffrent si cruellement. Comme université africaine, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest est concernée par ce qui vient d’être dit. Mais les textes qui la régissent précisent en 3 points sa vocation spécifique. Rappelons-la brièvement :

  • Approfondir l'intelligence de la foi chrétienne et, en dialogue avec d'autres courants de pensée ou d'autres sensibilités, former tous ceux qui sont appelés à exercer des responsabilités aussi bien dans le monde que dans l'Eglise.
  • Participer aux débats de la société en y apportant les valeurs de l'humanisme chrétien, notamment la dignité de la personne humaine, le sens du bien commun, l'attention aux plus petits et aux plus pauvres.
  • Dans le cadre de la mondialisation, être un lieu d'échange et de dialogue où des hommes et des femmes d'origines culturelles ou religieuses différentes confrontent leurs expériences et réfléchissent ensemble aux grands défis de ce début de 3ème millénaire. Et c’est avec modestie et réalisme, mais en même temps un engagement quotidien fait de résolution, de méthode, de fermeté et de recherche obstinée de résultats, que la nouvelle équipe en place à l’UCAO-UUT a entamé la route sur laquelle elle apportera sa contribution à la réalisation des ambitions et objectifs ainsi formulés.

08 mai 2015

Père Bertin Agbobly-Atayi, Président de l’UUT

 

 

Notre emplacement

Location map
 

Liens utiles

 

 

Connexion utilisateur

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.