HOMELIE DE LA MESSE DE LA RENTRÉE SCOLAIRE À L'UCAO-UUT

'' Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive !'' (Jn 7 , 37)
Voila des mots qui doivent résonner fort aux oreilles et aux cœurs  de nous tous qui cherchons à boire aux sources  des Sciences de la voie et non pas à des sources polluées qui détruisent la vie.
Pour cette messe de rentrée à l'Université Catholitique de Lomé, nous avons choisi de célébrer la messe votive  du Saint Esprit pour nous confier à celui qui est l'éducateur par excellence. Et, j'ai souvenance, moi qui ai fréquenté l'école  catholique, que chaque matin, on nous mettait en rang devant nos salles de classe ou nos apatam de classes, et on nous faisait chanter un chant au Saint Esprit, et le chant disait ceci :
« O, Saint Esprit, donnez-nous vos lumières,
   Venez en nous  pour nous embraser tous,
Nous ne pouvons faire auncun bien sans vous.
O, Saint esprit, donnez-nous vos lumières. »
Nos enseignants avient compris que l'Esprit Saint est l'éducateur par excellence.
Aujourd'hui encore, nous sommes dans cette même conviction.
Une nouvelle année scolaire nous lance encore une fois sur les routes, sur les pistes, sur les sentiers de la vie à la rencontre et au service des hommes et des femmes  d'aujourd'hui et de demain.
Il nous revient de savoir préparer l'avenir, cet avenir qui,  d'après Michelet, ''n'est pas chose créée qu'il faille attendre, mais,  il faut savoir le créer soi-même.''
Sur ces routes, sur ces pistes, sur ces sentiers des hommes et des femmes, le Seigneur nous attend, la nation togolaise, le continent africain et l'histoire aussi nous attendent, avec espoir que nous allons bâtir un monde de justice, de sécurité pour tous, un monde  d'amour et de paix.
Nous savons  aussi  que le monde, est un héritage que nous avons reçu de notre Créateur et Père qui ne veut que de bonnes choses pour nous. Notre monde est la maison de l'harmonie et de la paix, et la tradition chrétienne exprime cette harmonie en disant de ce monde '' et Dieu vit que cela était bon.'' (Génèse  1, 12)
Le récit biblique de l'histoire du monde et de l'histoire de l'humanité nous dit aussi que Dieu le créateur regarde sa création avec satisfaction, contemple sa création et se répète à lui-même ''cela est bon.'' (Gn 1,12)
Cette bonté intrinsèque à la nature, c'est quelque chose qui nous interpelle constemment. L'héritage que nous avons reçu est quelque chose de bon.
Dans le cœur et la pensée de Dieu, notre monde est la maison de l'harmonie et de la paix, le lieu  où tous les hommes et toutes les femmes peuvent trouver leur place et se sentir chez eux. Le monde,  c'est la terre des hommes, et tous les humains sont chez eux sur la terre des hommes, dans leur milieu naturel sur la terre des hommes. Tous les habitants de ce monde forment une unique famille et leurs relations sont marquées par une fraternité réelle.
Dans cette logique, l'autre qui habite le même monde que moi, est mon frère, ma sœur, mon compagnon de route vers le Seigneur qui nous attend pour bâtir  ensemble, un royaume de justice et de paix, un royaume où les habitants vivent dans la  communion fraternelle sous le regard  souriant de notre Créature et Père.
Un tel monde, parce que bâti ensemble, est un lieu qui nous invite à nous sentir responsables les uns des autres et responsables de notre environnement qu'est notre univers.
Aujourd'hui, en ouvrant tous nos sens ( nos yeux, nos oreilles, notre intélligence et notre cœur) que découvron-nous ?
Nous qui aspirons à vivre en paix et dans la communion fraternelle, nous voyons  tous les jours  à la télévision, des séquences d'insécurité sur la terre des hommes, des scènes de brutalité, de violence et de viol, des coupeurs de routes bien armés et  qui n'hésitent pas à détruire des vies humaines, des vies innocentes, un monde  plein de corruption dans toutes ses composantes. Nous sommes loin du bel héritage que nous avons reçu .Est-ce que ça doit continuer ainsi ?
Garder le silence sur de telles réalités, fermer  les yeux  sur de telles  réalités, c'est  être complices de ceux qui abîment le plan harmonieux  du créateur, c'est  nous rendre coupables devant les générations futures.
Dès maintenant, bâtissons un monde  fraternel, un monde de paix et de communion, un monde de justice pour le bonheur et 'épanouissement de l'homme, bâtisson un monde qui corresponde  à nos aspirations profondes, un monde  qui soit un village planétaire où tout le monde se connaît et s'accepte pour vivre ensemble sur la terre  des hommes. Si nous sommes  sur la terre  des hommes, aucun  homme  ne peut  être  traité d'étranger sur la terre  des hommes. Si un homme est étranger sur la terre des hommes, c'est dans la lune qu'il serait chez lui ? C'est dans l'eau qu'il serait chez lui ?
Si un Togolais  est étranger au  Togo, où est-ce qu'il serait  chez lui ?
Dans la lune? Dans l'eau? Faisons travailler notre intélligence au lieu de suivre les courants qui sèment la division parmi les hommes, habitants  de l'univers.
Nous devons savoir que le monde qui se présente à nous aujourd'hui est fait d'insécurité grandissante, de violence et de viol, de guerre, de fanatisme et d'intolérance. Un tel monde détruit et abîme le plan  de Dieu. Refusons  un tel monde  et bâtissons le monde qui correspond à nos aspirations profondes et légitimes. Il  y a  une dérive, corrigeons la trajectoire et non  pas copier tranquillement ce qui se fait partout autour de nous.
Dans le chaos d'un tel monde en dérive, Dieu, notre  créateur et Père à tous, s'adresse, à notre conscience d'homme  et de femme : '' Qu'as- tu  fait  de ton frère, Qu'as- tu  fait  de ta sœur ? Qu'as-tu  fait de ton semblable ?
Dieu nous a fait gardiens les uns des autres, gardiens  de nos  frères , gardiens de nos sœurs .
N'oublions pas que  dans  nos établissements scolaires (Lycée et Université), dans  nos ateliers et usines, dans  nos bureaux, nous  sommes au service d'une  cause noble qui  nous dépasse tous : La  vie  de la nation togolaise qui sait investir et consentir des sacrifices pour nous et pour des lendemains meilleurs ; tout le continent africain nous attend, le monde globalisé nous attend, l'avenir nous attend, l'histoire nous attend.
Sur les routes des hommes et des femmes, la nation togolaise, le continent africain et le Seigneur nous attendent et que l'histoire nous jugera.
Qu'allons-nous léguer aux générations futures? Un monde où il fait bon vivre? Un monde  conforme  à nos  aspirations profondes ou un monde  pollué ?
Sur les routes des hommes et des femmes, sur les pistes  des  hommes  et des femmes, sur les sentiers  des hommes et des femmes, le Seigneur nous attend pour bâtir  un monde qui soit un royaume de justice, d'amour et de paix.
''Si quelqu'un  a soif, qu'il vienne à moi, et  qu'il boive ! ''

Amen alléluia

 

Notre emplacement

Location map
 

Liens utiles

 

 

Connexion utilisateur

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.